top of page

La fille de la mer

IMG_1163 (1).jpg

Mes parents m'ont nommée Rita - la "fille de la mer". 
Je suis née et j'ai grandi jusqu'à l'âge de seize ans à Porto au bord de la mer glaciale du nord, de qui j’ai pris la force et la rage qui m'ont permis de traverser ce que la vie me réservait.

 

J’ai connu beaucoup de défis dès mon plus jeune âge et à la maison encore. Le cocon dont j’avais besoin pour grandir, il n’était pas là et j’ai eu l’impression de grandir seule face au monde en devenant chaque jour une guerrière plus acérée. J’ai connu la violence sous plusieurs formes, la colère tue et la colère explosée, la solitude et l’incompréhension. 

Et la nuit a attiré la nuit jusqu’à ce que chaque jour et chaque endroit soit insécure et solitaire. Mais, dans le brouillard, je sentais aussi qu’on me guidait. Je savais qu’au moins mon ange gardien me montrait le chemin. Je savais que je venais des étoiles et que ma maison était ailleurs. 

Je disais que je voulais être infirmière et actrice: soigner les gens, les aider à guérir. Et quand je ne jouais pas aux médecins sans frontières, je préparais des petits sketchs avec mon frère, qu’on jouait pour le voisinage: faire rire les gens, les aider à rêver.
La maladie, les difficultés matérielles, la violence, la mort… Toutes les larmes que je versais (ou que je m'empêchais de verser) devant le miroir, je me disais qu’elles y étaient pour une raison et que personne ne vit autant de chaos si elle n’a pas une raison forte pour laquelle elle est dans ce monde. 


Mon chemin s’est fait comme ça, dans la lutte, mais dans la certitude que ce n'était qu'une partie de mon destin, comme une étape, comme un entraînement. Jusqu’à un éveil, des yeux qui s’ouvrent petit à petit et qui ne peuvent plus se refermer.


L’été 2022, suite à un chamboulement, et sûrement le plus fort de tous, mon éveil a culminé dans une sorte de mort. Une fois la tête sortie de l’eau, au bout d’un long chemin de guérison, de soin des blessures, d'engagement profond, j’ai retrouvé la maison que je cherchais depuis petite à l’intérieur de moi. Et j’ai compris qu’il était temps de renaître, d’éclore, d’être qui je suis. 
“Être qui on est” implique de laisser mourir qui on croyait être. 


C’est dans cette traversée que j’ai re-senti que ma place était auprès des autres, dans la transmission de tout ce que j'avais moi-même appris durant toutes mes expériences, dans l’accompagnement à la conscientisation, à la guérison, à l’évolution.

Formations

2023

Biomagnétisme, Centre Holoïde, Fribourg 

2023 (en cours)

Psychogénéalogie, Ma formation privée, en ligne

2023

Décodage de vie, Ma formation privée, en ligne

2023

Radiesthésie médicale, Centre Holoïde, Fribourg

2020 - 2023

Comédienne professionnelle, Ecole Supérieure de Théâtre, Les Teintureries, Lausanne 

2017-2018

Maturité Spécialisée Santé, Haute Ecole de Santé, Fribourg

bottom of page